L'adoption en ColombiePrésentation APAECActualité des délégations régionalesActions APAECA découvrir...

 
Actions APAEC
Publié le 09-03-2012

La course en commentaires et en images...


Source : www.apaec.org  ( tous droits réservés )


 Options :  

La huitième édition de l’opération « Un semi-marathon pour les enfants de Cali » a eu lieu le 4 mars 2012, jour anniversaire des 20 ans du semi-marathon de Paris.

Lire la suite plus bas .........



Stand animé par Céline, Bernard, Armelle, Olivier, Claudie et divers bénévoles, au km 9,6 du parcours....

..........Cette opération a pour but de profiter d’un événement sportif de renommée internationale pour greffer notre opération, visant à faire connaître la fondation Lideres constructores de paz en fédérant un groupe de sportifs, plus ou moins préparés, avec des objectifs de réussite très divers, autour d’un même thème : celui du rétablissement des droits de 70 enfants de 8 à 18 ans de Brisas de Comuneros, dans le district d’Aguablanca, à Cali. Le tout dans une ambiance joyeuse et sportive. Ils parcourent donc les 21 kilomètres de la course avec un maillot jaune, bleu et rouge.

42 coureurs avaient été initialement recrutés depuis septembre 2011, mais grâce au stand au Parc Floral, le vendredi et le samedi, stand offert par l’organisateur Amaury Sport organisation, et à la conviction des bénévoles de l’Apaec présents sur le stand, nous avons pu en recruter une trentaine de plus, et ce sont donc 70 coureurs qui se sont engagés à nos côtés !

Comme chaque année, un stand était dressé le jour J, il se trouvait un peu avant la mi-parcours et des familles de sportifs ou d’autres supporteurs s’y étaient donné rendez-vous, parmi lesquels Adda Borda et Eugenio, du consulat de Colombie en France.

Un repas était organisé après la course, avec 45 personnes, dont 6 enfants.

Bilan financier provisoire au 7 mars :   3179 €

dons : 2855 euros dont une partie en réalité récoltée l’année dernière (dons qui me sont parvenus après l’envoi des fonds du semi-marathon 2011). Le mien suivra au dernier moment comme d’habitude, pour clore le budget.
+ 324 € de bénéfice de vente de bracelets, porte-clés, maillots.

Thème par thème, la répartition des rôles des bénévoles qui ont monté cette opération :


Recherche coureurs : Guylaine avec l'aide d'Armelle, puis recrutement sur le stand au Parc Floral
 
Relation ASO pour les deux stands (Parc Floral et jour J) : Guylaine
 
Stand au Parc Floral :
Guylaine et Jean (vendredi matin, montage et premier accueil)
Bernard et Jean, Olivier (vendredi après-midi)
Bernard, Jean, Olivier, Delphine, Jean-Christophe (samedi) et Céline à partir de 16 heures avec ensuite démontage du stand.
Ce stand a permis de recruter plus d'une trentaine de coureurs (merci notamment à Bernard qui manie bien la langue de Shakespeare et a permis de recruter plusieurs Américains ! Merci à Olivier qui a ravitaillé tout le monde en cochonnaille et bon vin !)

Les ventes :
44 maillots  vendus : 264 euros de bénéfices
Bracelets : 30 € de bénéfice
portes-clés : 15 € de bénéfice
+ 15 euros de don anonyme en liquide (gens qui laissent plus d'argent quand ils achètent un bracelet)
+ 200 euros en chèque de dons (3 chèques) durant ce WE (mais j'en avais reçu d'autres avant)

Stand le long du parcours :
Montage et animation Céline, avec l'aide de Bernard (et de son mégaphone), d'Olivier (photos) et de Jean-Michel qui de surcroît a amené sa sono.
Gilbert (Savelli) est allé chercher le générateur chez Kiloutou.
Avec la participation d'autres personnes, familles et supporteurs. Le stand était très visible, bien décoré, et du point de vue des coureurs (dont je faisais partie et qui en a largement bénéficié), génial pour les encouragements (plusieurs témoignages me sont revenus de nouveaux coureurs). Démontage Céline, Armelle, Claudie et ses deux enfants, Camilo et Dayana et d’autres personnes sur place (famille Perrey par exemple) qui se sont jointes spontanément pour aider.

Repas d'après course :
Organisation Guylaine pour la partie salle + budget + coordination avec Esperanza. Empanadas et plat principal d'Esperanza (restaurant Mukura, rue Rebeval 75 019 Paris), gâteaux de la famille Calmet, des Maule Blacks qui ont assuré aussi le vin, la bière, et de Guylaine (également jus de lulo, cocktail Lulo-bananes-ananas et eau), café offert par le Secours Populaire.
Logistique repas : Thierry, Jeanne, Serge et Carole (Maule Blacks, équipe de rugby du 78) ont une nouvelle fois parfaitement assuré en allant chercher le repas, en amenant l'infrastructure pour le réchauffer, le servir aux convives, mais aussi ranger, nettoyer, tout organiser en coulisses.... Chapeau et un énorme merci !!! Un vrai boulot très bien assuré.
Diaporama de photos diffusé grâce au vidéoprojecteur de l'Apaec amené et installé par Jean-Michel (il est partout !)
Salle décorée par Jean, Santiago, Jesus (Perez) et José (Perez).
Stand artisanat : Jesus
Autofinancement quasi assuré et complété par quelques ventes de bracelets, colliers et portes-clés.     

En pièce-jointe quelques autres photos....  

Merci aux photographes : crédit photo aux familles Lemercier, Wolff, Devriendt, Daiglefin, Gressin, Pierre, ASO et  OSO.

UN GRAND MERCI A TOUS POUR CETTE BELLE JOURNEE ET RENDEZ-VOUS L'ANNEE PROCHAINE !                           

Guylaine PEREZ


 

 Pièces jointes  
 Options :  

 

Commentaires Je réagis >>