L'adoption en ColombiePrésentation APAECActualité des délégations régionalesActions APAECA découvrir...

 
Actions APAEC
Publié le 13-03-2011

Le semi-marathon de Paris pour LCDP le 6 mars 2011


Source : www.apaec.org  ( tous droits réservés )


 Options :  

21 kilomètres pour les enfants de Cali...


Dimanche 6 mars 2011 était le jour du rendez-vous annuel de notre opération “Un semi-marathon pour les enfants de Cali”.
Le septième du nom puisque la première édition a eu lieu en 2005.

Les fonds récoltés permettent à la fondation Lideres constructores de paz de Cali de réunir le samedi et trois après-midi par semaine un groupe d’une soixantaine d’enfants afin de leur proposer une alternative à la rue à travers des activités ludiques et éducatives, de lutter contre la déscolarisation, contre la désocialisation, d’assurer un suivi sanitaire et médical, de leur apporter un appui psychologique et social, de proposer des sorties récréatives et culturelles.


"Cette année, 46 coureurs s’étaient inscrits, et 43 ont pris le départ (nous comptions trois blessés, quand on s’inscrit plus de trois mois avant pour être sûr d’avoir une place, il est difficile de tout prévoir). Le temps était avec nous. Froid, mais beau.

Sur la ligne de départ, une vingtaine de minutes avant le top départ, le speaker a présenté notre opération, de quoi regonfler le moral avant de s’élancer.

Dès la fin du premier kilomètre, Mathieu passe devant moi telle une flèche, quelques instants après, je ne verrai même plus son maillot pourtant aisément reconnaissable (nous courons tous avec un maillot jaune-bleu-rouge frappé du logo de la fondation Lideres constructores de paz de Cali).

Au troisième kilomètre, dans un virage, une chute me rappelle qu’il vaut mieux jouer serré dans les rétrécissements de parcours…

Km8… La montée redoutée. Je m’accroche, et ça passe tout seul.

Au Km9, je suis rattrapée par Hervé… à mon grand étonnement puisqu’il devrait normalement étre bien loin devant ! Il est inscrit dans le sas des préférentiels, les plus rapides. Mais Hervé aide à monter le stand du km12, stand où les supporteurs sont invités à se manifester le plus bruyamment possible au passage de “nos” coureurs, stand en musique (colombienne)… et il a pris le départ avec 15 mn de retard. Hervé est un chic type, et il m’accompagne en douceur jusqu’au km12 justement, pour que nous passions devant ensemble. Juste à ce moment, Julien, un collègue de travail, m’a rejoint et nous sommes donc trois à passer en même temps à ce point de rendez-vous. Céline, munie d’un micro, et Bernard, et son inséparable mégaphone, nous encouragent !

Au km 14, un type m’interpelle “Viva Colombia !” s’écrie-t-il et j’ai juste le temps de voir son accréditation presse autour du cou. El Pais avait fait un long reportage une année sur notre action, mais je n’ai pas pu lire cette fois les petits caractères du petit carton (je passe bien trop vite  !)

Ravitaillement au km 15 avant d’entamer les 6 derniers kilomètres. Ceux où l’on doit se concentrer le plus pour ne pas lâcher.

Six kilomètres où je peux penser à mon coach (mon mari), à l’évolution de la fondation, à tous ceux qui donnent un coup de main ou plus en France, aux donateurs qu’il ne faut pas décevoir, aux enfants qui regarderont cette année encore les photos faites par Olivier sur le parcours dans le cadre d’une projection dans la chaleur tropicale de Cali, dans quelques semaines…

Peu avant la ligne d’arrivée, je vois un maillot jaune-bleu-rouge devant moi. Quelqu’un que je ne connais pas et qui a été recruté la veille au Parc Floral. Un nouveau venu !

2h 00 mn et 5 s… c’est mon temps, cela me permettra d’avoir un objectif pour l’année prochaine… gagner ces fichus 5 secondes pour tomber sous 2 heures ! Et un prétexte pour me réinscrire…"

Guylaine Perez


Le semi-marathon en 5 points :


Les coureurs :

46 coureurs se sont inscrits à notre opération, 11 femmes et 35 hommes.
Trois n’ont pas pris le départ pour blessure, Cela fait donc 43 coureurs effectifs en course.
Nous comptons 43 Français, une Colombienne, une Américaine et une Hollandaise.

Le meilleur temps est de 01h 19mn 26s chez les hommes et de 01h 46mn 45s chez les femmes (Marie-Madeleine était malade, elle est habituellement notre sportive la plus rapide avec un temps de 1h25 !!)
  • un coureur n’a pas pu récupérer sa puce car il espérait le faire le dimanche matin
  • deux coureurs blessés ont été remplacés au pied levé par deux autres coureurs
  • un coureur s’est arrêté au km12 (stand)
  • deux coureurs blessés n’ont pas pris le départ et n’ont pas été remplacés
  • deux coureurs ont abandonné en course
  • un coureur a pris la course sans dossard

Les dons au 7 mars : 2 181 euros

Cette somme est celle qui correspond à la cagnotte de l’opération « Un semi-marathon pour les enfants de Cali » édition 2011 mais près de la moitié de ces fonds ont été récoltés en 2010 après la précédente édition (donateurs en retard).
Tout don ouvre droit à un reçu fiscal. Vous pouvez à tout moment envoyer le vôtre, à l’ordre de l’Apaec, et le poster à Guylaine Perez, 16 avenue Lavoisier 77 500 Chelles.
































Les stands

Comme chaque année, vous avez pu compter sur notre stand au Parc Floral, de 10h à 19 h le vendredi et le samedi veille de la course, pour pouvoir retirer votre maillot. Céline vous y accueillait le vendredi, Jean et Olivier le samedi.
Par ailleurs, comme chaque année également, nous avons eu un stand le long du parcours, peu après le Km 12, boulevard Bourdon, où les supporteurs étaient invités à venir encourager « nos » coureurs. Céline et Bernard, munis respectivement d’un micro et d’un mégaphone ont encouragé les sportifs sur leur passage. Merci à Jean-Michel pour le prêt de sa sono. Et à Olivier pour ses photos !
Le départ :

Avez-vous fait attention ? Entre 9h30 et 9h45, sur la ligne de départ, le speaker a cité notre opération. Il est vrai que c’est la septième depuis 2005, et que cela fait déjà un petit bout de chemin.



























La course :

Je propose à ceux qui en ont envie de rédiger un petit mot sur leur course, leurs motivations, leurs sensations, texte qui sera traduit et envoyé aux enfants en même temps que les photos d’Olivier. A travers votre course et vos efforts, ils tissent ce lien avec la France et ils aiment ces projections photos.






























... après l’effort, le réconfort

Le repas d’après course était proposé pour la première fois non pas dans un restaurant mais dans une salle louée pour l’occasion. Les frais de participation étaient de 15 €/adulte et de 10 €/enfant pour un repas complet, dans une salle décorée de photos, de dessins et de panneaux explicatifs de notre action dans le cadre de la fondation Lideres constructores de paz.
Merci aux bénévoles des Maule Blacks, équipe de rugby du 78, avec Thierry, Serge, Steven et Carole qui se sont occupés de toute la partie restauration et mise en place.
Merci à Santiago pour son aide à l’installation avec Jean et Jean-Michel.

Photos Olivier Cottier

Plus d’informations auprès de
Guylaine Perez : perezandco@aol.com
et de Céline Guéganou : 06 60 72 20 78

Envoyez vos dons (adressés à l'ordre de l'Apaec) à :

Guylaine PEREZ

16 avenue Lavoisier

77 500 CHELLES

En précisant au dos du chèque "Un semi-marathon pour les enfants de Cali"

Vous recevrez un reçu fiscal en fin d'année, et, toute l'année par mail, des résumés d'activités à la fondation.

L’Apaec, association partenaire, envoie chaque année les fonds récoltés lors de cette opération ainsi que les fonds reçus dans le cadre du parrainage d’enfants ou d’autres événements soit :

4 300 euros en 2005, 10 800 euros en 2006, 11 000 euros en 2007, 15 000 euros en 2008, 15 000 euros en 2009, 22 814 euros en 2010

100 % des dons sont envoyés, rien n’est prélevé pour les frais de fonctionnement qui sont assurés par d’autres moyens (vente d’artisanat par exemple)...



Ensemble, en 2011, permettons à la Fondation de continuer son formidable travail !


UN SEMI MARATHON POUR LES ENFANTS DE CALI
Bulletin à joindre à votre don et à renvoyer à :
Guylaine PEREZ
« UN SEMI MARATHON POUR LES ENFANTS DE CALI »
16 avenue Lavoisier
77 500 CHELLES
Ci-joint, un don par chèque de ……………€ à l’ordre de L’APAEC pour soutenir l’action en faveur des enfants colombiens défavorisés.
Votre don donne droit à une déduction fiscale de 66% sur votre prochaine déclaration de revenus.
Merci de me tenir au courant du bilan de l’opération à l’adresse suivante :
- Adresse e-mail :  …………………………………………………………………………………..
    - Adresse postale :    ……………………………………………………………………………………………
............................................................................................................................................
Selon la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Celles-ci sont réservées à l’usage exclusif de l’APAEC et ne seront ni échangées, ni louées.


 Options :  

 

Commentaires Je réagis >>