L'adoption en ColombiePrésentation APAECActualité des délégations régionalesActions APAECA découvrir...

 
Actualité des délégations régionales
Publié le 09-02-2011

Fête APAEC ISERE le 16 janvier 2011


Source : www.apaec.org  ( tous droits réservés )


 Options :  

Dimanche 16 janvier 2011 a eu lieu à Coublevie, dans le massif de la Chartreuse, le premier pique-nique de la toute jeune délégation APAEC Isère !



 Cette manifestation a réuni plus d’une quarantaine de participants venus de toutes nos vallées et montagnes. Pour beaucoup, il s’agissait d’une première participation à une fête APAEC.

 Après la réunion d’informations du début de matinée, plusieurs diaporamas sur la Colombie ont été projetés, permettant de découvrir les départements du Santander, d’Amazonas, le joli site de Villa del Leyva au nord de Bogota, mais aussi les oeuvres de l’artiste colombien, peintre et sculpteur, originaire de Medellin, Fernando Botero. Nous avons également visionné un montage sur les inondations en Colombie, ce qui nous a permis de prendre conscience de l’ampleur des dégâts dans certains départements, les médias français n’ayant que très peu relayé l’information.

L’apéritif et le repas préparé par les adhérents se sont déroulés dans une atmosphère joyeuse et bon enfant, laissant une grande place aux échanges entre les familles.
Notre après midi sera consacré en grande partie à deux beaux témoignages qui ont suscité beaucoup de discussions et de questions.

1) Une famille rentrée depuis quelques mois de Peirera avec leur petit garçon de 14 mois maintenant nous a retracé son parcours sur place et livré son bonheur et son émotion lors de la rencontre avec LEUR fils.


2) Le deuxième témoignage est venu d’un couple ayant adopté un grand garçon de 9 ans en 2001 à Cali. Les relations entre parents et enfant ont parfois été « rugueuses » ainsi que le décrit la famille, en dépit d’un attachement certain de l’enfant pour ses parents. En cause, la blessure initiale de l’abandon et l’abandon-attitude qui en a découlé. Patiemment, au fil des années, la famille a su construire son équilibre, empruntant parfois des chemins détournés pour y arriver. Un beau témoignage, qui fait réfléchir et  tout aussi émouvant que le premier.


Un grand MERCI à ces deux familles pour nous avoir fait partager ces moments intimes de leur vie.

Enfin, enfin, la fête n’aurait pas été complète sans la piñata sur laquelle les enfants se sont joyeusement déchaînés !

Rendez vous au mois de septembre 2011 pour la deuxième édition de « APAEC 38 ». Nous espérons y accueillir beaucoup de nouveaux petits isérois !


Claudie, déléguée APAEC Isère

 Options :