L'adoption en ColombiePrésentation APAECActualité des délégations régionalesActions APAECA découvrir...

 
Actualité des délégations régionales
Publié le 23-10-2010

Fête APAEC Rhone Alpes le 3 Octobre 2010


Source : www.apaec.org  ( tous droits réservés )


 Options :  

 

Ateliers et témoignages en Rhône-Alpes


Dimanche 3 octobre, la réunion Apaec de la section Rhône-Alpes s’est déroulée à St Denis en Bugey (01500, Ain).

Le matin, les adhérents ont pu participer à la réunion d'informations suivie d'un témoignage. Daniela nous a expliqué comment un voyage en famille en Colombie cet été a changé sa vision sur sa vie, sa famille et sur elle même.
Merci à Daniela que l'on sent plus apaisée et plus resplendissante encore depuis qu'elle est "fière d'être colombienne" et qu'elle a découvert que "cela plait aux garçons". Je crois que ses parents présents étaient très émus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

L'après-midi, trois groupes thématiques (inspirés de ce qui s'était fait à l'AG) pour permettre des témoignages et échanges en plus petit comité avaient été mis sur pied.

Ils étaient animés par des parents adoptifs. Les thèmes étaient :


1/ " L'enfant adopté dans sa famille " : adoption d'une fratrie, la famille élargie,...


2/ " Apprentissage et comportement " : deux mamans adoptives ont fait part de leur expérience, l'occasion d'aborder la scolarité, les difficultés d'apprentissage, de prendre du recul et d'aborder sous un autre angle les situations vécues...


3/ " A la rencontre de nos enfants "  : les démarches, l'entrega, le séjour en Colombie, le retour...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces groupes ont permis une plus grande diversité dans les thèmes proposés et des échanges plus nombreux et conviviaux, apparemment cela a bien plu.

 

Cette manifestation a également été l’occasion de proposer une exposition de dessins d'enfants et d'adolescents de la fondation Lideres constructores de paz réalisés à la demande de Béatrice Arsac.

Le thème était la ville dans laquelle ils vivent, la façon dont ils la voient. Ces dessins s'accompagnent de panneaux explicatifs sur la ville de Cali (illustration ci-dessous), ses sites et ses monuments, afin de rendre l'exposition des enfants plus compréhensibles, un peu comme une légende. Natacha Bros-Serrano a présenté la fondation, la maison sociale et a expliqué que l'expo avait été réalisée spécialement pour nous, et voyagerai ensuite en France, une façon pour les enfants de la fondation de nous faire découvrir leur environnement, ce qu'ils aiment.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un stand de vente d’artisanat de Cali,

couplé à un deuxième stand le 17 octobre à la salle polyvalente de Druillat (Ain), à l’occasion d’une conférence d’Andrès Viret, pour la présentation au public son ouvrage “Abandopté”, a permis de dégager un bénéfice de près de 300 euros.
Comme l’année dernière, cette vente a été mise sur pied pour financer la fête de Noël des enfants non parrainés de la fondation LCDP.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Arsac (avec Guylaine Perez) 

 


 

 Options :