L'adoption en ColombiePrésentation APAECActualité des délégations régionalesActions APAECA découvrir...

 
Actualité des délégations régionales
Publié le 16-06-2014

Pique nique APAEC Isère le 1er juin 2014


Source : www.apaec.org  ( tous droits réservés )


 Options :  

Pique-nique Apaec de la délégation Isère –Savoie


Le pique-nique annuel de la délégation Isère-Savoie a eu lieu le dimanche 1er Juin 2014 à Coublevie (38), sous le soleil. 

La mairie de Coublevie avait mis gracieusement à disposition la salle communale pour recevoir les participants et une salle annexe dédiée aux enfants. Malgré le petit nombre de participants (30 personnes présentes), l’ambiance a été des plus chaleureuses, avec de beaux échanges amicaux entre les participants. A noter que pour la 1ère fois, aucun postulant en primo-adoption pour la Colombie n’était présent. La morosité due au moratoire décrété par l’ICBF depuis Juin 2013 pour les enfants de moins de 7 ans (sauf enfants à particularités), au ralentissement marqué des listes d’attente et au tout petit nombre d’attributions récentes est très perceptible au niveau du moral des familles en attente. Trois familles ayant déjà réalisées l’adoption d’un enfant ou d’une fratrie en Colombie, nous ont exposé leurs démarches dans le contexte actuel, leurs interrogations au sujet de leur seconde adoption en Colombie et leurs doutes quant à l’aboutissement de leur projet dans un délai raisonnable. Ces familles savourent cependant le présent avec leur(s) enfant(s) déjà là, espèrent l’arrivée d‘un frère ou d’une sœur dans leurs foyers, tout en connaissant la réalité actuelle de l’adoption en Colombie et de l’adoption internationale tout court.


Le rôle des associations de parents adoptants, de l’Apaec en particulier, a aussi fait l’objet de discussion et de propositions. Il en ressort que la fête des 30 ans de l’association à Roybon en mai 2012 a laissé un souvenir mémorable dans l’esprit des parents, et encore plus dans celui des enfants. Etre rassemblés autour d’un gros projet associatif, avec l’idée sous-jacente de participer à des actions de solidarité en Colombie, a beaucoup plu et motivé les adhérents de notre délégation (et de tout Rhône-Alpes). Les participants plébiscitent les retours qu’on leur donne sur les différents projets financés, et ils ont particulièrement appréciés le mini diaporama sur la réalisation des travaux d’isolation à l’école El Salto à 3600 m d’altitude (Vallée du Combeima, Tolima, action menée par « Agir Pour Le savoir » et financée par l’Apaec) : voir en pièce jointe le rapport d'acitivité de mars 2014....

La pause pour l’apéritif et le déjeuner ont permis de poursuivre les discussions, mais aussi de papoter de tout et de rien...surtout des enfants en fait. A côté des plats traditionnels français ou espagnols, les empanadas et la Natilla de Colombie (crème dessert à la panela et à la cannelle) ont eu leur petit succès. Un petit café colombien, et hop, le témoignage de Ingrid et Jérôme a ouvert la session de l’après-midi.


C’est l’histoire d’une famille en liste d’attente pour un tout petit en Colombie avec une OAA française, et qui dépose un second dossier pour le Burkina Faso en janvier 2013 suite à un appel à dossier de l’AFA. Les dix premiersdossierscompletsetrecevablessont sélectionnés, miracle le dossier part au Burkina très rapidement par la valise diplomatique. Encore miracle, un apparentement a lieu dans les 3 mois suivants, Léon, un tout petit garçon d’un an et demi. Il faudra une année de patientes démarches administratives et juridiques pour finaliser l’adoption de Léon. Entre temps, la Colombie est prévenue de l’arrêt de la procédure colombienne. Mars 2014, départ pour un séjour de 3 semaines en direction du Burkina Faso pour aller chercher Léon qui se trouve dans un orphelinat pilote en région.
La rencontre entre l’enfant et ses parents se passe merveilleusement bien, mais par la suite, Léon tombe bien malade et doit être hospitalisé dans un établissement de Ouagadougou, la capitale. Sur place, les parents ont été bien soutenus et aidés sur place par l’ambassadedeFranceetla correspondante AFA dans le pays. Finalement, l’état du petit Léon s’améliore et le retour vers la France peut avoir lieu. Depuis la jeune famille de Savoie fait découvrir les vaches, l’herbe, l’eau et bien d’autres choses encore à son fiston.....qui sortait pour la première fois du cocon familial en venant à notre journée/pique-nique. Et pour la première fois depuis son arrivée, Léon a lâché la main et les jambes de papa-maman pour aller jouer avec les autres enfants ! Une jolie histoire d’adoption qui sort des sentiers battus, et qui montre heureusement que des opportunités existent et qu’il ne faut pas hésiter les saisir.


C’est d’ailleurs Léon, le plus jeune des enfants, qui a inauguré la piñata «Fonds Marins, Sirènes et Poséidon », suivi de Juan, Guilhem, David, Guillaume, Julien, Manuela, Camila, etc...... avant que la corde ne casse !!!! Dommage... mais pas si grave que cela quand les bonbecs sont au rendez-vous pour tous.


Recette de la Natilla
Dessert typique de Noël, surtout dans la région d’Antioquia
Ingrédients
1 l du lait
4 c à s de fécule de maïs (Maizena)
1 c à s de beurre
Cannelle (moulue et trois bâtons)
250 gr de « panela » (produit typique colombien, cassonade brune à défaut)
Préparation
Faire bouillir 3⁄4 litre de lait avec les bâtons de cannelle. Sucrer au goût avec la panela. Entre temps,
faire délier la fécule de maïs dans un 1⁄4 litre du lait réservé. Une fois le lait bouilli, mettre à feux doux
et ajouter le mélange du lait et de la fécule. Commencer à remuer avec une cuillère en bois et n’arrêter
que jusque le mélange devienne épais et collant. Verser dans un plat réfractaire (pas très profond) et
laisser refroidir. Parsemer avec de la cannelle moulue avant de servir.

Claudie LEMERCIER
Déléguée APAEC Isère-Savoie (38, 73)
Association des Parents Adoptifs d'Enfants Colombiens
reconnue d'utilité publique, décret du 26/08/2009 paru au JORF n°0199

apaec_isere@yahoo.fr
ou 04-76-65-70-26  après 20h30 de préférence
 Pièces jointes  
 Options :  

 

Commentaires Je réagis >>