L'adoption en ColombiePrésentation APAECActualité des délégations régionalesActions APAECA découvrir...

 
Actualité des délégations régionales
Publié le 05-10-2011

Pique-nique APAEC Rhône-Alpes le 10 Avril 2011


Source : www.apaec.org  ( tous droits réservés )


 Options :  



Pique nique Rhône-alpes … un travail d’équipe !

 

Du soleil a gogo, des drapeaux, du jaune, du bleu, du rougeun peu partout, une piñata, des enfants pétillants, de la musique colombienne,des sacs « molas » et de la piña colada…

Fermez les yeux, vous êtes en …..Rhône-Alpes !

 

Ce dimanche 10 avril, nous étions un peu moins nombreux qued’habitude mais les échanges ont été tout aussi riches, et l’ambiancedécontractée.

Merci à Guylaine pour ses précieux compte-rendus de sesvisites en Colombie, qui ont permis notamment de mieux appréhender ou deconforter nos connaissances du fonctionnement de l’ICBF, de mieux connaitre leprofil des enfants que l’ICBF est susceptible de proposer aux familles vivant àl’étranger.

 

Ensuite la piña colada de Rémi a eu son petit succèshabituel, d’autant plus appréciée sous le soleil radieux.

 

Les enfants avaient les joues encore plus rouges qued’habitude et les quatre animatrices ont occupé tout ce petit monde avecbeaucoup de patience et de gentillesse.

 

L’après midi, les adultes se sont partagés en trois groupespour pouvoir échanger autour d’un thème chacun :

-« Quand le coup de foudre n’est pas auRV » : une maman de retour de Colombie à l’automne 2010 avec une fratriede deux jeunes enfants a expliqué comment le plus jeune l’a rejetée pendantplusieurs semaines avant qu’elle puisse commencer à nouer un lien avec lui.

-« l’adoption d’un enfant déjà grand » a permisaux personnes ayant ce projet ou ayant déjà adopté un grand, d’échanger autourde l’expérience d’un couple, rentrés récemment de Colombie avec une grande de 8ans, après une première expérience avec une grande de 10 ans qui n’a finalementpas souhaité être adoptée.

- « quand nos enfants posent des questions » nous aréuni pour partager nos expériences sur les questions que nous posent nosenfants, sur leurs origines, leur dossier, et nos doutes sur notre façon deleur répondre.

 

Enfin, Némo notre piñata du jour a bien trop vite fini enbrandade… heureusement, son ventre était bien plein pour satisfaire lesenfants !

 

Vous l’aurez compris, c’était une belle journée et beaucoupde personnes présentes sont venues me dire merci pour l’organisation de cettejournée. Mais le pique-nique, c’est un travail d’équipe, alors merci :

-         à Marie-Line (« mon disque durexterne » qui pense à tout ce que j’oublie) et Loïc, pour leurinvestissement dès la veille et tout au long de cette journée… un pique-niquesans vous, ça va être difficile !... et pourtant…

-         à Sylvie, Natacha et René qui se lèvent chaquefois aux aurores pour venir de Haute-Savoie installer les tables, le standd’artisanat, et qui ne partent que lorsque tout est nickel…et à Marie-Madeleine et  Pascal qui se sont joints à eux

-         Merci aussi à ceux qui viennent souvent un peuplus tôt ou partent plus tard pour nous aider à installer ou ranger :Claudie, Anne-Marie et Philippe,…

-         Enfin, merci à Rémi qui n’est pas seulementl’homme de la piña colada, mais celui qui me permet de consacrer autant detemps à l’APAEC.

 

RV le 16 octobre prochain, toujours à St Denis-en-Bugey(Ain) pour partager une nouvelle belle journée d’échange autour de ce quinous rassemble : nos enfants présents et à venir, et la Colombie.


Béatrice Arsac, déléguée APAEC Rhône Alpes

 

 Options :