Les familles qui travaillent « dans les fleurs » en Colombie ont besoin de vous

Soutenez les familles colombiennes qui " travaillent dans les fleurs".

2 roses sur 3 vendues en France proviennent de Colombie.La double peine du COVID-19 impacte très durement les travailleurs de la fleuret particulièrement leurs enfants : confinement national associé à un couvre feuet mévente de fleurs en Europe et USA, également touchés par la pandémie.Plus de 240.000 employés dans la production de fleurs ! Plus de la moitié licenciée,sans ressources, sans aucune aide extérieure ni aucune assistance médicale !Avec 200000 pesos col. (50€), on nourrit une famille de 3 ou 4 enfants pendant 10 jours.

Les fonds récoltés seront intégralement distribués par Departamento de Responsabilidad Social d’ASOCOLFLORES, l’Association Colombienne des producteurs de Fleurs.

Vous pouvez faire un don via HelloAsso:

Ou envoyer un chèque à l’ordre de l’APAEC à Pierre Jacquemont – 230 rue Léon Triplet – 62180 Rang du Fliers

Récolte de fleurs dans la savana de Bogota

Le barrio de la Pepita à Chia où vivent 50 familles

Marisol Suarez BohorquezSalaire : 980.000$ pesos col. par mois (230€),
travaille à Astroflores /Chia ;
licenciée, elle vit seule avec ses 3 enfants de 15, 12 et 8 ans
dans une maison avec toit en tôle. Sa fille Claudia (15ans) est enceinte.